Rechercher
  • paolasinisi

Save the Waste

Mis à jour : 23 août 2019

Le Up-Cycling est dans les Fibres





Chaque année l’industrie agro-alimentaire produit énormément de résidus qui non seulement ne trouvent pas de réutilisation mais sont très couteux à éliminer.


Pour ce Printemps-Eté 17, la marque de luxe italienne Salvatore Ferragamo s’associe à l’entreprise sicilienne Orange Fiber spécialisée dans les tissus innovants et éco-durables pour créer une collection capsule à partir de résidus d’agrumes pressés.




Foulard de la collection capsule Salvatore Ferragamo Orange Fiber

En collaboration avec l’Université polytechnique de Milan, Orange Fiber a mis au point en 2012 un brevet pour transformer les résidus en tissus twill au touché soyeux. Ce type d’initiative ne touche pas que le tissu mais s’étend aux composants et accessoires.


Emmetex propose aux marques qui mettent la durabilité au centre de leur discours sa nouvelle collection « Naturalmente » qui voit des étiquettes volantes obtenues à partir de résidus organiques. Grace à son travail avec le pionnier Favini, dans la gamme de Carta-Scarti Emmetex («papier de rebut» en français) on retrouve le mais, le kiwi, la lavande, le café, l’olive et encore l’amande pour citer quelques exemples.



Le papier Lentille

Ceci est un type de travail qui permet de remplacer une grosse partie de la cellulose utilisée dans la fabrication du papier et la réduire jusqu’à 15%. Le système hydro-électrique qui mélange les fibres recyclées, les résidus organiques et la cellulose permet un fonctionnement par énergie auto-générée, donc 100% pure. Le procès même réduit le carbon footprint de 20%.


Ce type d’approche à la production durable avait été déjà trouvé un premier succès avec les algues. La lagune de Venise est souvent à risque à cause de la prolifération excessive des algues, d’où l’idée de sauver la lagune en trouvant une nouvelle utilisation pour les algues qui l’habitent: la Carta Alga (papier algue) est née.



Papier Algue

Une autre industrie notamment très polluante est celle de la tannerie. Le même procédé a été donc proposé pour les résidus de cuir. La Carta Cuoio(papier cuir) est composée par 25% de résidus de cuir, 30% de cellulose recyclée et 45% de cellulose vierge.



Le Papier Cuir



#hiveparis #papierrecyclé #agrumes #résidusorganiques #earthday #salvatoreferragamo #orangefiber #emmetex #labels #étiquettes #carbonfootprint #sustainablefashion #modeecoresponsable

Contact

22 Rue de Tourtille

75020 Paris, France

​​

  • Noir Pinterest Icône
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

ASK THEM